Réfection de la cheminée du colombier

Mercredi 16 septembre 2009, par Fil — Les travaux (Colombier) 3 commentaires

J.B. a déposé la cheminée du colombier, qui tenait encore par miracle sur des briques totalement rongées par le temps ; la pierre qui la couronne, juste à la hauteur du chemin qui longe Bel-Air, pèse dans les 150 kg. Elle s’effrite un peu elle aussi, mais on va la remettre en place au sommet une fois la cheminée remontée à l’identique. Avec des briques neuves, qu’il faudra patiner en allumant quelques feux de branches bien fumants. Ou en cuisant quelques (dizaines de) pizzas dans le four à pain. Les vieilles briques récupérées serviront pour leur part à réparer l’escalier extérieur, qui s’est pris quelques coups de pelle durant les travaux.

Cliquez sur les vignettes carrées pour obtenir un agrandissement.



Vos commentaires :

  1. Le 18 septembre 2009 à 00:59, par François

    Quel boulot ! SUPER !
    Les pizzas, le four en a effectivement vu passer des dizaines de dizaines...
    Je me souviens d’un anniversaire de Jean Richard où on en avait fait une vraie industrie avec Claude Mangone et les cousins et cousines...

  2. Le 18 septembre 2009 à 17:57, par Stéphane

    Quel chantier !
    Je me souviens aussi que les pizzas que nous avions mangé ce jour là devait avoir quelques poussiéres de briques, c’est rouge et dans la tomate, ça se voyait à peine.

  3. Le 3 avril 2010 à 00:25, par Ben

    je salive d’avance !

Laissez-nous un message


Pour avoir le même site | Squelette | © 2007-2017 Au gué du Loir | Nous écrire | Pour venir