Bureau-couleurs

Dimanche 9 août 2009, par Fil — Les travaux (Le bureau) 8 commentaires

Le bureau du docteur a pris des couleurs !

Anne a mis du bois sur les murs, réparé les lattes du parquet. Brossé le bout de rocher au-dessus de la porte, pour qu’il arrête de pleuvoir de la poussière de tuffeau. Puis elle a fabriqué de grandes armoires, et poncé et peint le parquet de couleurs vives : jaune, vert, rouge, bleu — un peu comme chez les trois-tiers.

Ne reste qu’à nettoyer la partie bibliothèque, puis installer bureau, canapé-lit, fauteuil et éclairages.



Vos commentaires :

  1. Le 9 août 2009 à 14:02, par Guillaume

    Magnifique ! Bravo Anne ! Quel talent !

  2. Le 10 août 2009 à 22:46, par Ben

    Bravo Anne, c’est méconnaissable ... Fil tu as aidé Anne en utilisant 960 ?

  3. Le 10 août 2009 à 22:56, par tetue

    Ah oui ! Méconnaissable... j’aime beaucoup les rayures du parquet.

  4. Le 12 août 2009 à 13:46, par Kristion

    Heu, et il reste les divers bocaux et leurs hôtes dans le formol ou pas ?

  5. Le 12 août 2009 à 17:34, par Fil

    @Kristion : on ne les a pas rencontrés, ceux-là.

  6. Le 18 août 2009 à 17:03, par François

    Oui, c’était un peu le cabinet des horreurs !!! J’ai aussi ce souvenir de fœtus en bocaux, qu’on venait furtivement regarder, enfants, comme si on entrait là dans l’antre de quelque sorcier maléfique... Inquiets, mais trop curieux pour y résister...
    S’ils ne sont plus là, c’est un peu de magie en moins, mais c’est franchement sans regret !!!

  7. Le 18 août 2009 à 17:09, par François

    Très jeune, il y avait aussi un énorme bocal avec des sangsues (que l’on posait sur le dos des patients pour les saigner). Papy les faisait dégorger dans ce grand bocal. C’était une curiosité !
    Il y avait aussi un gros mortier en marbre noir, avec un pilon en bois en forme d’haltères. Vestiges d’une médecine sans rapport avec la froideur aseptisée d’aujourd’hui !

  8. Le 22 août 2009 à 23:08, par Fredy

    boboulo !
    Mais y’aurait pas un intrus dans l’histoire, le JAUNE par exemple ?
    @François : on sent bien que t’as envie d’une petite sangsue, là, maintenant.

Laissez-nous un message


Pour avoir le même site | Squelette | © 2007-2017 Au gué du Loir | Nous écrire | Pour venir